Sahara

Madame Élizabeth Corte

Madame Élizabeth Corte

Juge,

Juge en chef de la Cour du Québec (Octobre 2009- 27 Octobre 2016)
Présidente du Conseil de la magistrature du Quebec (Octobre 2009- 27 Octobre 2016)
Présidente du Réseau Francophone des Conseils de la Magistrature Judiciaire

Admise au Barreau le 11 janvier 1974, Élizabeth Corte a consacré sa pratique au Centre communautaire juridique de Montréal.

Au moment de sa nomination comme juge à la Cour du Québec, elle y occupait la fonction de directrice adjointe des services juridiques aux affaires criminelles et pénales.

Elle a enseigné le droit pénal à I ’École du Barreau de Montréal de 1986 à 2000.

Elle a également enseigné la procédure et la preuve pénale à I ‘École de criminologie de l’Université de Montréal.

Elle a siégé à de nombreux comités sur les questions d’administration de la justice pénale.

Élizabeth Corte a été membre du conseil d’administration de la Société de criminologie du Québec et, jusqu’en 2009, membre du conseil élargi. Membre du conseil d’administration de l’Association des avocats de la défense de Montréal depuis 1993, elle en a été la présidente de 1996 à 1999.

À compter de 1997 et jusqu’au moment de sa nomination comme juge, elle était vice-présidente de l’Association internationale des avocats de la défense, association dont elle est un membre fondateur.

Au cours de sa pratique, elle a été régulièrement invitée à titre de conférencière ou d’experte, notamment en 1999 et 2000 par la Fédération des professions juridiques du Canada à son Programme national de droit criminel.

Elle est nommée juge à la Cour du Québec le 15 novembre 2000 où elle siège à la Chambre criminelle et pénale. En octobre 2005, elle est nommée juge coordonnatrice adjointe à la Chambre criminelle et pénale de la Cour du Québec à Montréal.

Le 21 octobre 2009, le gouvernement du Québec nomme Madame Élizabeth Corte juge en chef de la Cour du Québec pour une période de sept ans, ledit mandat a pris fin le 27 octobre 2016 officiellement avec la nomination de sa remplacante.

Elle etait également à ce titre et d’office présidente du Conseil de la magistrature du Québec.

Responsable de la direction de la Cour, elle en etait aussi la représentante et la porte-parole, tant auprès du gouvernement qu’auprès des autres cours du Québec ainsi que des autres instances judiciaires canadiennes.

Madame Corte a été présidente du Conseil canadien des juges.

Elle préside également le Réseau francophone des conseils de la magistrature judiciaire, un réseau institutionnel de l’organisation Internationale de la Francophonie, ainsi que le Forum québécois sur l’accès à la justice civile et familiale.